EN FR ES

Thibaut AARON

22 mai 2017

Pas de commentaire

Objectif 4000 écoles indiennes efficaces en énergie

Depuis le lancement de l’Energy Transition Tour en Asie, nous sommes frappés par la place importante qu’occupe le marché de la fraîcheur. Vous l’avez deviné, on s’est interrogé sur la consommation et l’impact climatique de la clim’ !

 

Alors certes, lorsqu’il fait 40 degrés dehors, on est bien contents de pouvoir profiter d’un peu de fraîcheur. Confort donc, mais surtout argument commercial pour magasins, hôtels et même taxis.

 

L’explosion du nombre de climatiseurs représente un enjeu majeur tant pour la demande énergétique que pour le réchauffement climatique. Et c’est un véritable cercle vicieux.

 

La transition énergétique nécessite une amélioration substantielle de l’efficacité énergétique de nos bâtiments, notamment. Des solutions performantes existent déjà.

 

Par exemple, nous avons découvert en Inde la technologie Concrewall développée par MAAD Construction. Ces panneaux thermo-isolés sont à la fois faciles et rapides à construire, économiques, mais surtout ils permettent de maintenir une fraîcheur constante à l’intérieur des murs !

 

Le projet gouvernemental Nand ghar en Inde, a pour objectif la construction de près de 4 000 écoles en zones rurales grâce à cette technologie ! Autre bon point, ces écoles sont uniquement alimentées grâce à des panneaux solaires.

 

Outre la structure elle-même, l’architecture du bâtiment joue également un rôle clef comme nous avons pu le constater à Trivandrum, dans le Kerala. L’Indian coffee House a adopté une architecture étonnante permettant à l’air de circuler de manière optimale et de rafraîchir ainsi l’intérieur sans aucun électron !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *